CONTRADICTION ou DÉMAGOGIE !

Publié le par Collectif Jalles Transports

CONTRADICTION ou DÉMAGOGIE !

Dans le journal municipal de Saint Médard en Jalles de juillet dernier au travers d’un long article sur les déplacements cyclables sur la commune nous pouvons découvrir l’importance de la Piste cyclable Bordeaux Lacanau et retrouver sa définition générale précisée comme suit :

« Voie verte : voie exclusivement réservée à la circulation non-motorisée (piétons, vélos, cavaliers…). Zone de rencontre : zone limitée à 20 km/h, sur laquelle les différentes catégories d’usagers se partagent la chaussée. Des aménagements spécifiques assurent la bonne circulation et la sécurité des piétons et cyclistes, prioritaires sur les véhicules. »

Les précisions techniques officielles des voies vertes se décrivent comme suit :

- largeur souhaitable 3 mètres à 5 mètres pour permettre le croisement, le dépassement et le passage des engins d'entretien et de secours. La largeur sera augmentée sur les sites très fréquentés (présence forte de piétons, utilisation prévue par les rollers et autres usagers) et dans ce cas une largeur de 5 mètres permettra de séparer les usagers, en particulier en sortie d’agglomération….


- existence d'accotements d'au moins 0,50 m de largeur.

C’est donc sur ce type de voie que la mairie envisage de faire passer un tramway (projet de prolongation de la future ligne D entre Cantinolles et Saint Médard centre) générant ainsi de multiples contradictions malgré les affirmations du Maire Mr Mangon sur le site internet dédié à ce projet (citation) :

« Aucun problème d’assiette pour passer le tram et la piste qui peuvent très bien cohabiter « De plus, le tramway est un moyen de transport écologique, donc complémentaire du vélo. »

CETTE AFFIRMATION GRATUITE DU MAIRE EST DONC EN CONTRADICTION TOTALE AVEC LES REGLES D’UNE VOIE VERTE QU’IL VANTE POURTANT SUR LE JOURNAL MUNICIPAL !!!

  • Comment faire cohabiter dans l’assiette actuelle de 8 m maximum (parfois moins) du site : piste /tramway/ autres usagers avec en sus la présence d’un mur anti bruit et la nécessité d’un accotement !!!!
  • Comment permettre la cohabitation des multiples usages !!!!
  • Comment faire cohabiter la circulation non motorisée avec un tramway, sur un site destiné aux piétons, cyclistes, rollers et personnes à mobilité réduite…
  • Comment garantir la sécurité dans tous ces aspects !!!!!
  • -etc…

Vanter les usages d’un site et prévoir de le détruire peut-il faire l’objet d’une politique cohérente et respectée ?

C’EST POURTANT LA PROPOSITION DU MAIRE DE SAINT MEDARD EN JALLES

Commenter cet article