Tramway pour Saint Médard:le feuilleton continue

Publié le par Tram en Jalles association

      

Depuis la dernière  campagne des municipales, la desserte par un  transport en commun moderne et fiable  de saint Médard en Jalles va de  fluctuations diverses  en retours en arrière tant  au niveau du  mode de transport que celui du  trajet proposé. (Voir les récentes déclarations de Mrs  Juppé et Mangon ).

Dernier   exemple : le passage par la piste cyclable proposé ce jour  à déjà été rejeté par la CUB en 2009.

Pourtant le  23 juin 2006 ces mêmes Elus ont adopté le schéma de desserte en transports en commun de l’agglomération bordelaise en site propre prévoyant pour SAINT MEDARD EN JALLES un accès direct vers  Bordeaux en tramway sur rail passant par le Haillan centre, Caudéran pour rejoindre la future ligne D par les boulevards et rejoindre ainsi Bordeaux centre par un tronçon commun avec cette  future  ligne D rue Fondaudège : Solution que nous défendons depuis notre création en 2009.

Le 22 février 2008 ces mêmes Elus ont confirmé cette option en lançant des études pré opérationnelles sur cette desserte mais aussi sur d’autres projets tels que le tram train du Médoc et diverses  extensions des lignes A, B et  C entres autres.

Aujourd’hui tous les autres  projets sont réalisés ou engagés et l’on se pose encore la question de la desserte de Saint Médard tant sur le mode de transport (voir communiqué de Mr Juppé du  7 juillet dernier dans  Sud-Ouest ) que sur le tracé (voir communiqué de ce jour 24 juillet  de Mr Mangon).

Comment un tel investissement prévu pour durer  50 ans,   apportant  un réel service de qualité aux habitants de ce secteur (Saint Médard centre, Gajac, Le Haillan, Caudéran,  etc..), desservant un secteur au fort développement économique et résidentiel peut-il  faire l’objet de projets en transport aussi peut adaptés sans cohérence avec le schéma global initial ?

Mmes et Mrs les Elus revenez en à vos décisions initiales ou alors prenez la responsabilité devant les populations de les annuler avant de développer vos nouvelles idées.

Affin d’évoquer cette situation et de nous faire entendre nous vous proposons une réunion débat le 17 septembre prochain à 20h au Centre Pierre Mendès France.

Commenter cet article