QUEL TRAMWAY POUR SAINT MEDARD EN JALLES?

Publié le par Tram en Jalles association

                                                                                                                  Saint Médard en Jalles le 5 mars 2014

 

  Le                             Lettre ouverte aux candidats pour

le                les élections  Municipales de Saint Médard en jalles   

de                                Pour un débat public                  

 

Objet : desserte transports en commun Saint Médard en Jalles /Bordeaux.

                       

Mesdames, Messieurs les candidats,

 

L’association « Tram en jalles » milite depuis sa création pour l’arrivée du tramway sur  rail  au centre de la commune. Nous avons toujours soutenu le projet initial  de la communauté urbaine   qui prévoit un accès direct vers Bordeaux   avec une large inter-communauté : ce  trajet se  doit absolument  de  desservir les nombreux lieux d’habitation du Haillan et de Caudéran.

 

A la lecture de vos projets de  grandes disparités existent et nous ne retrouvons pas nos objectifs:

 

Pour la liste « L’Humain D’abord » (Mr Quaranta): Un tram train pour desservir Lacanau qui  s’appuie sur le désenclavement du Médoc mais qui occulte la desserte des centres villes  de nos communes.

 

Pour la liste « L’alternative pour Saint Médard » (M. Mangon) : une extension de la ligne A en tramway rail la met en cohérence avec l’agglomération ;  mais que dire de ce  tracé en dehors des lieux de vie et du temps nécessaire  pour se rendre au centre de Bordeaux.

 

Pour la liste « Ensemble pour notre ville » (M. Lamaison) : une nouveauté rejetée hier par la CUB (débat public de 2009) : le tramway sur roue .L’avantage de ce projet est la desserte directe pour le centre ville, mais ses inconvénients sont nombreux :

Le mode pneu empêche tout raccordement avec le réseau actuel (gène pour les usagers, contrainte pour la maintenance et surtout raccordement impossible avec le réseau actuel) ;

la largeur annoncée de l’emprise voirie (5,18m et non 4.5m comme annoncé) limite le nombre de passagers : baisse de qualité ! La multiplication des rames ou leur  rallongement augmentera les dépenses ;

le coût annoncé ne porte que sur le « coût-système »sans prendre en compte les autres  aménagements connexes : réfection de la  voirie, des trottoirs, éclairage public…..

Tous ces inconvénients  ont  conduit la Communauté Urbaine de  Strasbourg à refuser ce mode de transport en juillet dernier !!!.

 

Pour notre association les conditions de déplacement sont un enjeu essentiel dans cette campagne électorale et nous voulons que les citoyens choisissent dans de bonnes conditions de connaissances. En ce sens nous vous proposons un débat public sur l’ensemble de ces projets. Ce débat peut ce réaliser avant le premier tour avec les parties concernées face à notre association.

 

Vous remerciant de votre réponse rapide, veuillez recevoir, Mesdames, Messieurs nos salutations associatives

 

Ps : Copies de ce courrier  aux autres médias locaux.

 

                                                                                                                                                                                                                                                                             

Commenter cet article