Le collectif s'adresse au Ministre

Publié le par Tram en Jalles association

Collectif pour une ‘ligne D’ du                           

tramway d’intérêt général (1).

Communauté urbaine de Bordeaux

                             

   Bordeaux le  10 avril 2010

 

                           

Monsieur J-L. BORLOO

Ministre d'Etat                   

 Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer
92055 La Défense Cedex

 

 

A la bienveillante attention de Monsieur Laurent Raverat, Chef de Cabinet.

 

 

 

OBJET : Participation de l’Etat au projet urbain de transports collectifs de la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB).

Réf : Notre lettre du 18 Août 2009 (copie jointe)

        Votre réponse du 3 Septembre CDAP/V/09031993

 

 

                  

Monsieur le Ministre d’Etat,

 

         Par lettre citée en référence nous vous informions des difficultés et des anomalies que nous avions relevées pour le développement du Tramway sur l’Agglomération Bordelaise et notamment sa future ligne D avec des  orientations retenues en pleine concertation pour obtenir le financement sur un tracé précis de cette ligne qui vous a été proposé par la CUB, alors que se déroulait sur le terrain une concertation (qui s’est terminée fin Juin 2009) avec  un débat portant à la fois sur le choix du  corridor à retenir  et  sur le mode de transport à privilégier .

 

         Depuis le dossier a évolué puisque ce tracé a été confirmé par délibération du conseil de CUB du 6 Novembre 2009 et l’enquête publique va être lancée d’ici fin 2010 (délibération du 26/03/2010) ceci afin de respecter les délais de réalisation prévus dans les objectifs du financement.

 

         Toutefois nous avons appris par la presse (notamment le journal Sud Ouest article joint) que l’objectif initial serait modifié puisque cette ligne D ne serait réalisée qu’à compter de 2014 alors que les autres composantes du projet global (extensions des lignes actuelles et Tram-Train du Médoc) seraient elles, réalisées dés que possible !!!

 

 

 

 

         Il faut savoir que plus de 100 recours contre ce projet de ligne D, ont été déposés devant le Tribunal Administratif avec de grandes chances d’aboutir compte tenu des erreurs manifestes de droit commises et notamment celle concernant la demande d’obtention du financement d’Etat que nous vous signalions. Si vous le souhaitez nous pourrons vous adresser par courriel un exemplaire du recours reprenant ces  divers arguments.

 

         Cette réaction collective en forme de levée de bouclier est provoquée par un très fort refus des commerçants et diverses activités économiques du corridor retenu, mais également par le fait que le projet de ligne D retenu par la CUB aboutit à l’abandon d’une desserte des plus importantes pour l’Agglomération (Caudéran, Le Haillan, Saint Médard en Jalles), alors qu'en doublonnant avec le Tram-train du Médoc il assure une double desserte de la partie nord du secteur concerné. Ce principe de desserte, profondément injuste, ne peut être admis.

 

         Notre crainte consécutive au report de la Ligne D est de voir la subvention qui lui est affectée être reportée sur le Tram-train du Médoc et ainsi que soit abandonnée toute desserte du quadrant Nord Ouest de l’agglomératio, alors que notre position est de défendre un projet cohérent, assurant une meilleure desserte, mais aussi accepté de tous, qu’ils soient opposants du tracé retenu ou défenseurs actifs pour un autre corridor (voir joint le plan de notre projet).

 

         N’ayant pas eu de suites significatives à notre précèdent courrier  nous vous sollicitons à nouveau pour connaître les suites réservés à nos demandes.

 

Nous trouvons cette situation très préoccupante et nous souhaitions vous en faire part car nous pensons que le Ministère ne peut en aucun cas l’accepter.

        

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre d'Etat, nos plus respectueuses salutations

 

Pour le collectif

                                                                 

                           

 

 

Composition du Collectif.

 

  • Tram en Jalles et Alternative 2014 (Saint Médard en Jalles) ;
  • Ensemble pour le Haillan (Le Haillan);
  • Comité de Quartier de Caudéran-Centre (Bordeaux) ;
  • Collectif d’habitants et commerçants ‘Barrière du Médoc Libération’ (Le Bouscat) et rue Fondaudège (Bordeaux).

 

       Courrier à adresser : « Tram en Jalles » 12 rue Louis Barthou 33160 Saint Médard en Jalles

                                                                   

Commenter cet article