UN SONDAGE PEUT EN CACHER UN AUTRE

Publié le par Collectif Jalles Transports

UN SONDAGE PEUT EN CACHER UN AUTRE

Après le brillant sondage diffusé la semaine dernière dans Sud Ouest, le collectif Jalles Transports a eu l'idée de faire un sondage concernant le BHNS.

Celui ci a été réalisé du 7 au 10 octobre 2016( PAR NOS SOINS ,DONC GRATUIT !!) dans tous les quartiers de Saint Médard en Jalles auprès de 742 habitants de la commune(échantillon représentatif de tous ages ,toutes conditions sociales et notamment des utilisateurs réguliers de la lianne 3+, desserte principale de Saint Médard) .

  • A la question :

- Considérez vous le trajet Saint Médard / Le Haillan / Caudéran / Bordeaux comme le plus direct pour aller à Bordeaux ?

96.3 % des Saint Médardais répondent OUI

  • A la question :

- Voulez vous pouvoir vous rendre à Bordeaux avec une durée de trajet constante quelque soit l'heure de la journée ?

98% des Saint Médardais répondent OUI

  • A la question :

- Trouveriez vous logique de faire ce trajet sans changement ?

95% des Saint Médardais répondent OUI

  • A la question :

- Voulez vous un confort équivalent à celui du TRAM, le WIFI, la possibilité d'acheter vous tickets en station?

97.6% des Saint Médardais répondent OUI

Conclusion de ce sondage, à plus de 95%, les Saint Médardais plébiscitent le BHNS en liaison directe jusqu'à ISSAC !

"Indiscrétion, le prochain sondage commandité par la ville nous permettra de comprendre pourquoi les Saint Médardais approuvent à plus de 80% l'augmentation de 5.6 % de leurs impôts..."

Commenter cet article

Huaut 18/02/2017 11:35

Pourquoi détruire une piste cyclable qui sert à beaucoup de monde sauf au maire de saint medard en Jalles pour y faire passer le tram il ne doit pas vivre dans le secteur proche des rails et pour le coût des travaux comme son copain FILLON la valeur de l'argent publique ne compte pas

collectif Collectif Jalles Transports 20/02/2017 15:55

Merci pour votre message qui va sans le sens de ce que nous défendons
Bonne fin de journée
J L Moura Porte Parole du Collectif