SONDAGE TRAMWAY:UN ARTICLE CONTRADICTOIRE

Publié le par Collectif Jalles Transports

SONDAGE TRAMWAY:UN ARTICLE CONTRADICTOIRE

Le tramway vers Saint-Médard se fait sonder

Par Romain Béteille de Aqui.fr

C'est écrit noir sur blanc et ça a tout l'air d'être officiel. Dans un sondage commandé
à l'IFOP par la mairie de Saint-Médard-en-Jalles (pour la somme de 7500 euros)
dévoilé ce lundi et intitulé "Les Saint-Médardais et la desserte de leur commune par
le tramway", le constat est sans appel : 85% de l'échantillon de sondés (403
personnes) souhaitent une desserte sur leur commune et 80% sont favorables au
projet d'extension de la ligne D du tramway, présenté au dernier Schéma directeur
opérationnel des déplacements métropolitains. Un résultat qui "vient confirmer la
validité de l'engagement que nous portons" selon Jacques Mangon, maire de la
commune et vice-président de Bordeaux Métropole en charge de l'urbanisme. "Cela
a été l'objet de débats passionnés mais nos opposants vont continuer à s'opposer".
Un coût flou ?
Et des opposants, il n'en manque pas. C'est le cas, par exemple, du collectif "Jalles
Transports", composé d'environ 250 adhérents et fonctionnant grâce aux dons (sans
subventions), selon son porte-parole Jean-Louis Mourat. Le 29 septembre dernier, le
collectif a mis en place une pétition qui recueilli, entre internet et la version papier, un
peu plus de 4700 signatures. Et c'est là qu'on trouve la première contradiction : la
pétition dénonce "un niveau de rentabilité très faible" (établi à 4000 voyageurs par
jour dont 2400 nouveaux voyageurs) et surtout "un coût très élevé de 70 millions
d'euros". Problème : selon Jacques Mangon, également directeur d'un collectif très

orienté en faveur du projet intitulé "Urgence Grande ligne D", le coût total serait de 51
millions d'euros. Qui croire ? Visiblement ni l'un ni l'autre si l'on se réfère à un
compte-rendu de séance de Bordeaux Métropole datant du 22 janvier 2016, qui
précise que l'extension de la ligne D vers Saint-Médard-en-Jalles coûterait, en
"première approximation", 60 millions d'euros, auxquels il faut ajouter trois millions
d'euros de déviations de réseaux "à la charge de la métropole".
"Une vision objective"
L'étude est censée "montrer une vision objective des choses" selon Jacques
Mangon, qui ajoute que "86% des personnes interrogées disent qu’elles préfèreront
le tramway à la voiture pour aller à Bordeaux si le trajet se fait en 35 minutes. Jean-
Louis Moura, lui, dénonce une enquête aux questions orientées. "J'ai rencontré une
personne sondée, on ne lui a pas précisé la nature exacte du tracé. Bien sûr que si
vous demandez à un gamin s'il veut des bonbons, il va vous répondre que oui. Si la
question avait été posée plus objectivement, je ne pense pas qu'on aurait obtenu un
scor
e de 85%". Sans pencher d'un côté où de l'autre, précisons tout de même que
l'un des principaux arguments du collectif est de dénoncer le tracé qui passe par la
piste cyclable entre Bordeaux et Lacanau, classée "voie verte" et longe en partie une
zone classée "Natura 2000". De son côté, le maire de Saint-Médard l'affirme, "il n'y
aura pas de suppression de la piste cyclable, nous avons besoin d'une emprise de
huit mètres pour y loger le tramway et la piste. Souvent, les gens ne comprennent
pas cette distance, ça se fait couramment ailleurs".
Une opposition qui vote l'alternative
Andréa Kiss, maire du Haillan, commune qui s'était vivement opposée à la
construction de l'extension il y a quelques mois, dénonce elle aussi dans les
colonnes de Rue89 Bordeaux un sondage d'une "mauvaise foi abso
lue". Jean-Louis
Moura rajoute : "le débat est faussé, on ne peut pas être pour un tramway à 70
millions d'euros prévu pour 2021 alors qu'en parallèle, un BHNS (bus à haut niveau
de service) a déjà été acté et va relier Saint Aubin de Médoc à la Gare Saint-Jean en
passant par Saint-Médard en 2019". Ce tram-bus coûterait 100 millions d'euros (HT)
pour 21 kilomètres et pourrait transporter (selon les prévisions) 50 000 voyageurs par
jour. En attendant, dans la tête de l'élu de Saint-Médard, le tramway D est déjà en
marche : un parc relais supplémentaire de 250 places derrière le Carré des Jalles est
actuellement en discussion, et l'enquête publique sera officiellement actée par
Bordeaux Métropole en fin d'année pour démarrer en février. Trois options seront
étudiées : la ligne D, un prolongement de la ligne A ou... rien d'autre que ce qui est
déjà prévu. Bien sûr, le collectif Jalles Transports compte bien y apporter sa pierre,
via la pétition "mais aussi via un inventaire de la faune et de la flore dans cette zone".
Voilà qui risque fort d'animer les séances.

Commenter cet article

sondage france 22/11/2016 23:10

super article sur sondage de tram merci

jalles transports 24/11/2016 16:53

ras

cheap custom t shirts 05/11/2016 15:35

Nice article thanks a lot for sharing with us...